Comment avez vous vécu ce premier jour d’isolement? De mise à l’écart? sealed

Comment avez vous vécu cette réorganisation à la maison? Peut être avez vous dû réinventer une nouvelle façon de travailler, ou (re)découvrir une journée de semaine avec les enfants à la maison…

Pas évident de changer de rythme comme ça, brutalement, dans l’urgence et dans la panique!

Comment je vais gérer la journée?

Comment je vais faire pour continuer à travailler?

Qu’est ce que je vais faire faire aux enfants…

Et effectivement c’est pas facile. Nous n’avons jamais vécu cela! Ce sentiment d’être totalement privées de liberté, d’être rempliées sur nous-mêmes, de ne plus avoir une vie normale…

Je sais pas pour vous, mais au risque de vous choquer, pour moi ça a été super!

Pourtant, je travaille depuis chez moi toute l’année, je suis habituée à ne pas beaucoup sortir, à rester dans mon petit chez moi avec ma routine bien installée. Malgré tout j’ai aussi ressenti que quelque chose était différent, pas comme d’habitude. Les rues sont calmes, je me sens coincée, bloquée, enfermée, privée de liberté.

Ces ressentis, je ne les aime pas. Je ne les vis jamais et c’est encore plus compliqué pour moi quand on me l’impose. Je me suis beaucoup questionnée. Comme tout le monde j’ai eu peur, puis j’ai ressenti de la colère, et de la tristesse et de la frustration.

Je n’étais pas sereine comme les autres soirs en me couchant.

Mais comme nous n’avons pas le choix et que nous ne savons pas combien de temps cela va durer, j’ai cherché comment je pouvais faire en sorte de changer mon état émotionnel, et comment je pouvais profiter de cette situation pour éviter de broyer du noir pendant des semaines…

J’ai choisi ce matin de me lever avec une intention différente.

Je me suis dit « puisque je n’ai pas d’autre choix que de rester à la maison, autant faire comme si je l’avais choisi ».

Vous vous dites peut être que c’est curieux comme raisonnement?! Et pourtant ça m’a permis, aujourd’hui plus que les autres jours, de me focaliser sur le positif.

J’ai commencé ma journée en prenant mon thé comme tous les jours, mais cette fois j’ai porté mon attention sur le chant des oiseaux plutôt que sur la file d’attente qui s’allongeait devant le petit supermarché en bas de chez moi, et je me suis rendue compte de la joie que ça m’apportait!

J’ai redécouvert le plaisir de préparer un repas simple! Comme vous je m’alimente chaque jour, mais d’habitude je prépare vite, je mange vite, sans intention particulière, sans plaisir, juste pour avaler vite fait quelque chose qui me permet de ne pas avoir faim à 16h et vite reprendre le boulot. Aujourd’hui j’ai choisi que c’était différent!

J’ai pris un temps pour m’autoriser à me reposer un peu, et bin ça fait du bien!! pourtant j’ai une tonne de choses à préparer!

J’ai aussi profité d’un moment de franche rigolade et de construction de projets avec mes amies coach et énergéticiennes. Nous sommes en train de préparer un programme « Anti-Virus » que nous allons offrir pendant 14 jours pour contribuer à notre façon à vivre cette période avec sérénité et joie (infos à venir très rapidement laughing Un moment de partage et de joie immense que nous n’avons jamais vécu avant, chacune d’entre nous étant toujours très occupée…

Ce post aussi me met en joie.

Alors pourquoi je vous raconte ma vie? je ne vis rien d’extraordinaire!!

Ça n’a pas beaucoup d’intérêt en effet, si ce n’est celui de vous partager le message suivant : la façon dont vous prenez les évènements peut tout changer. Vous avez en vous le pouvoir de transformer quelque chose d’imposé et de flippant en un merveilleux moment de joie et de paix. Il suffit de vous attarder sur ce qui est positif, sur les bénéfices que vous retirez de cette période, sur ce qui vous donne le sourire, sur ce qui vous fait du bien. Et pour tout ça vous n’avez pas besoin de sortir de chez vous puisque c’est en vous! C’est votre regard sur la vie qui conditionne votre journée.

Plutôt que de vous dire « je peux pas sortir de chez moi », regardez ce que vous pouvez faire pour rendre votre chez vous plus agréable, ou profitez en pour faire tout ce que vous n’avez jamais le temps de faire! Vous savez ce tri de dressing que vous voulez faire depuis 6 mois!! Plutôt que de vous dire « je peux pas voir mes amis », choisissez de vous connecter à ce qui est important pour vous.

Vous aussi testez l’expérience, sur un petit carnet, notez chaque jour 3 choses qui vous ont donné de la joie, ou 3 choses pour lesquelles vous pouvez avoir de la gratitude. Vous verrez que ce sont des choses simples, et qu’en y repensant vous aurez le sourire!

C’est à tout cela que je vous propose de vous accrocher.

Je vous souhaite de passer une merveilleuse soirée,

Avec toute ma joie.

Emilie

 

 

 

4 Commentaires

  1. Armeso

    Ouah Emilie ! Une énergie qui déborde, on en prend un bout n’est-ce pas ?
    Merci pour tous ces conseils…

    Réponse
    • emiliegout

      Merci Armelle! oui prends en tant que tu veux, j’en ai à revendre !!!

      Réponse
  2. Martine Longerey

    Se recentrer sur soi ne plus courir après….j’ai de la chance d’habiter à la campagne et de pouvoir écouter la nature. Pas de garde des petits enfants. Je lis ou gratte la terre avec un beau ciel bleu sans avion… ton message est très beau. Martine

    Réponse
    • emiliegout

      Merci Martine, profite du beau temps et du temps pour toi!

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *