Vous savez, cette petite voix insidieuse qui fait irruption dans tout ce que vous entreprenez.

Elle s’est construite au fil des années au travers des jugements, des critiques, des attentes et des opinions des autres. Elle a pris tellement de place que ne vous croyez qu’elle!

Vous avez appris à vivre avec elle, à lui demander son avis à chaque décision à prendre, à chaque action à mener. Vous lui laissez vous raconter des histoires incroyables : vous n’êtes pas capable, ce n’est pas pour vous, vous ne pouvez pas faire telle ou telle chose, ce n’est pas assez bien…

Lorsque vous la laissez s’exprimer et que vous l’écoutez, vous vous dévalorisez, vous vous rabaissez et vous doutez de vous. Vous vous privez même de vivre des choses qui vous tiennent à cœur.

Cette petite voix critique ce n’est pas vous.

Alors prenez la décision de la faire taire!

Remplacez la par une autre petite voix, positive et encourageante. Qui vous pousse à dépasser votre peur du jugement et de l’erreur, qui vous invite à oser laughing

Cette petite voix positive va devenir votre meilleure amie!

Chérissez-la, prenez soin d’elle et faites la grandir autant que possible.

Lorsque je propose cet exercice à mes clientes, elles me disent toujours : « mais comment faire alors que je ne crois pas en moi et que je crois que je suis nulle? »

Ma réponse est toujours la même : « fais semblant, fais comme si ! »

Votre cerveau fonctionne à l’information et c’est vous qui choisissez les informations que vous voulez lui donner. Plus vous allez lui répéter la même information et plus il la considèrera comme acquise.

Faites le test, prenez cette nouvelle habitude de vous auto encourager, de vous soutenir dans vos choix et décisions, félicitez vous, soyez bienveillante avec vous-même.

Et même si vous n’y croyez pas au début, vous verrez qu’au fur et à mesure c’est votre corps tout entier qui profitera de cette énergie positive. Sans vous en rendre compte vous accomplirez des choses dont vous vous sentiez incapable.

Émilie

 

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *